Le mot de la Présidente de MEV 2019


Le Festival propose un voyage au pays des saveurs et des senteurs d’un vignoble millénaire, assorti des accords divins d’un riche patrimoine musical. Depuis 2002, il valorise l’AOP Fronton situé sur les deux communautés de communes du Frontonnais et Grand Sud Tarn et Garonne, par des concerts de musique savante, classique et jazz. Le Festival a obtenu en 2018 le label Vignoble et Découvertes, il permet aux amateurs de bons vins et de belle musique de découvrir des compositeurs, interprètes de renom et des talents régionaux en devenir. Le violoniste Tedi Papavrami est cette année l’invité d’honneur de l’édition 2019, il sera accompagné du pianiste François-Frédéric Guy, parrain du festival 2017. 

Une dimension pédagogique en partenariat avec les écoles de musique et les conservatoires de la Région vient compléter la programmation : master classes par des artistes internationaux, improvisation instrumentale, concerts avec les élèves et les professeurs locaux. C’est dans la belle église de Castelnau d’Estrétefonds que le concert de printemps laissera carte blanche à l’École Intercommunale de Musique et l’Orchestre d’Harmonie du Frontonnais. Le Château La Colombière recevra le duo Fortecello avec Anna Mikulska et Philippe Argenty. Avec un village gourmand, la Maison des Vins et du Tourisme accueillera l’orchestre Occitania, le trompettiste Bernard Soustrot, l’ensemble Café De Maurizi et Les 101 Violons Du Frontonnais pour une Résonance Slave. Le jazz sera à l’honneur aux Greniers du Roy à Villemur avec le Duo Endless. Les Lauréats des Conservatoires de la Région Occitanie joueront au Domaine de Jouaninels, lieu chargé d’un riche passé artistique. Au Château de Villebrumier, Mozart, Verdi et Donizetti interprétés par le flûtiste italien Giuseppe Nova et le pianiste Bertrand Giraud. Le Château Belaygues vous fera visiter son chai avant un concert de la jeune violoncelliste et pianiste Clarisse Lesage. L’automne sera dédié par l’Opéra pour une promenade avec Richard Wagner au Château Cassin. Le concert de clôture du festival sera un Noël russe en chansons avec le Café de Maurizi à la salle de la Négrette à Labastide Saint-Pierre. 

Chaque soirée est ponctuée de dégustations offertes par les vignerons. Si, selon Aristote, l’art et le vin sont les joies supérieures de l’homme libre, dégustons sans modération cette alchimie du bonheur que nous offre Musique en Vignes.

Jacqueline Coquet, présidente de l’association FFFP

Publicités